Papier couché ou non couché: quelle est la différence?

Kevin Metsu a écrit cet article dans la catégorie Tutoriaux

Si vous commandez des travaux d’impression pour la première fois, vous êtes alors confrontés à une multitudes de choix qui peuvent souvent être imposants. Un grand nombre d’options, des termes graphiques… bref, ce n’est pas évident. Mais je suis là pour vous aider.

Les couleurs dans vos travaux d’impression peuvent ressortir autrement lorsque vous utilisez différentes sortes de papiers. Cela vient du fait que le papier est couché ou non couché. Mais quelle est la différence?

Papier couché ou non couché

Il existe une infinité de sortes de papier, mais toutes ces sortes de papier sont couché ou non couché. La différence entre ces sortes de papier se cache dans la restitution des couleurs. Au meilleur la restitution des couleurs, au mieux et au plus net les couleurs de votre conception graphique seront restituées.

Le papier couché (coated) est un papier dont la surface est traitée, augmentant la restitution des couleurs du papier. Grâce à ce traitement, une finition matte ou brillante est possible.

Le papier non couché (uncoated), en revanche, a besoin de 20% d’encre en plus, et restitue jusqu’à 50% de teintes de couleurs en moins. A cause de la structure texturée du papier, l’encre est très rapidement absorbée.

Lorsque les couleurs de vos différents travaux d’impression doivent être le plus ressemblant possible, nous vous recommandons de toujours choisir du papier couché.

Comment voir la différence?

Un papier non couché est un papier sans couche supplémentaire. Les sortes de papier non couchés que nous proposons sont les suivantes: vergé blanc, vergé naturel, biotop blanc, biotop naturel, papier sans bois blanc (en offset), et ECO 100% recyclé.

Les sortes de papier restant sont couchés. La plupart du temps, vous pouvez les reconnaitres grace à leurs finition matte ou brillante.

Prenez compte de la sorte de papier choisie

Utilisez un nuancier de couleurs

Les couleurs sur votre écran ou sur un exemple imprimé ne sont pas de références fiables pour des travaux d’impression précis. Lorsque vous souhaitez à l’avance une bonne et juste indication d’une couleur, il vous est possible d’utiliser un nuancier de couleurs. Prenez aussi compte de la sorte de papier et de la lumière dans la pièce ou vous vous trouvez. Lorsque vous choisissez une sorte de papier jaunâtre, les couleurs seront restituées autrement que si vous imprimez la même conception graphique sur une sorte de papier blanc. Il est aussi recommandé de tenir compte à la sorte de papier et sa finition lorsque vous élaborez votre conception graphique.

Réglages conception graphique

Utilisez-vous des couleurs PMS dans votre conception graphique? Choisissez donc, avant de commencer à travailler sur votre conception graphique, la bonne valeur de couleurs. Choisissez l’option ‘Nouvelle palette de couleurs’> ‘Mode de couleurs’ et choisissez l’option ‘Pantone Solid Coated’ (Coated = papier couché) ou l’option ‘Pantone Solid Uncoated’ (Uncoated = papier non couché). Enregistrez ensuite votre fichier avec le profil suivant: ‘PDF/x-1a :2001’.

Lorsque vous utilisez les couleurs CMYK dans votre conception graphique, enregistrez alors votre conception en PDF sous le profil ‘FOGRA27’. Lorsque vous choisissez ces profiles, vos travaux d’impression ressemblerons au plus à vos couleurs choisies. Attention: l’impression finale peut toujours différer, car elle dépend de multiples facteurs.