Interview: David Tunno, co-organisateur du Festival de l’Espoir, nous raconte tout sur ce festival unique en son genre

Kevin Metsu a écrit cet article dans la catégorie Clients

Bonjour David! Dites-moi, qui êtes-vous, et que faites-vous?

"Bonjour, je me présente, David Tunno, l’un des 8 responsables du Festival de l’Espoir: un festival ouvert à tout public et se déroulant au plein cœur de la ville de Charleroi. La particularité de ce festival, c’est que tout est gratuit."

"Je gère différents pôles du festival, comme notamment la programmation et direction artistique. Je vais aussi à la recherche de sponsors. J’aide à d’autres niveaux dans l’organisation, comme par exemple le jour même du festival, car je suis aussi le présentateur sur le kioske du parc ou le festival se déroule."

D’où est venu l’idée d’organiser le Festival de l’Espoir, et comment a démarré l’association?

"Cela remonte maintenant à 8 ans en arrière. Tout a débuté grâce un ami dont l’organisation d’un tel festival lui tenait à cœur. Et cela a été possible en collaboration avec les églises chrétiennes du grand Charleroi. L’idée de base était la suivante: organiser tous ensemble et en unité un évènement pour servir notre ville, avec un détail très important: que tout soit gratuit. Et voilà comment le Festival de l’espoir est né."

festival 2

Quel est le but du festival de l’espoir ?

"On essaye d’agir sur plusieurs domaines en même temps. Tout d’abord, l’unité. Le fait de réunir toutes les églises de Charleroi, et d’ensemble organiser un évènement. Nous pouvons alors sortir du cadre religieux pour pouvoir aller plus vers les autres. Ce désir d’unité prime."

"Le désir de donner de l’amour et de l’espoir nous tient aussi très à cœur. À Charleroi, un grand nombre de personnes sont tristes, malheureuses, même dans le désespoir. Nous souhaitons pour cela leurs offrir un bon moment à passer avec joie. Nous nous assurons que cette journée soit aussi pour les plus jeunes: beaucoup d’activités sont présente pour les enfants, même une banque à jouets. Ils peuvent donc eux aussi venir s’amuser."

festival 1bis

Comment arrivez-vous à organiser ce festival complètement gratuit?

"Une partie de nos fonds viennent de nos différents sponsors que nous recherchons nous mêmes. Nous vendons aussi certains articles promotionnels, comme des bonbons, des sacs, des stylos ou des clés USB ayant le logo du Festival de l’Espoir. Nous recevons aussi des dons de particuliers, et des dons effectués par les églises. Sans oublier la ville de Charleroi, qui nous offre par exemple l’électricité le jour du festival."

Vous commandez certains produits chez Printdeal.be. De quelle manière en faites-vous usage?

"Nous avons un grand nombre de bâches et de beachflags, tous très colorés. Nous les utilisons uniquement le jour même du festival, en tant qu’élément de décoration. De cette manière, nous amenons de la vie et de la couleur au festival. Bien évidemment, nos bâches et grand drapeaux sont visibles en dehors du parc, ce qui attire l’attention et donc des visiteurs."

"Nous utilisons aussi un très grand nombre de t-shirts très colorés et imprimés avec le logo du Festival de l’Espoir. Ces t-shirts sont portés par nos bénévoles, pour bien pouvoir les différencier des visiteurs. Certains goodies que nous vendons proviennent aussi de chez Printdeal, comme les sacs en coton, car nous les personnalisons avec notre logo."

festival 3

Essayez-vous d’innover pour que chaque nouvelle édition soit une surprise totale pour vos invités?

"Chaque année, nous essayons de monter d’un cran. L’année dernière, c’est même monté de deux crans on peut dire, car nous avons investi dans tout le visuel: les bâches, les drapeaux, et même des écrans géants affichant nos sponsors ou photos. Et effectivement, nous essayons d’année en année d’ajouter quelque chose en plus. Nous modifions aussi les activités pour que le festival puisse évoluer au cours des éditions."

Quelle sont les ambitions pour les prochaines éditions?

"Chaque année, le nombres de visiteurs augmente considérablement. Nous devons pour cela prévoir beaucoup plus de tickets d’entrée, car ils sont distribués à l’entrée du festival et utilisés pour commander repas et boissons. Pour cette 8ème édition, nous avons prévu 5000 tickets. À partir de ce chiffre, nous calculons alors tout ce dont nous avons besoin au niveau alimentaire et boissons."

La 8ème édition du Festival de l'Espoir se déroulera le samedi 18 mai 2019 à Charleroi.